C’est à travers ces découvertes hasardeuses que nous tombons sur la station de ski de Ullas, bercée en pleine nature par ses forêts centenaires et son brouillard mouvant. Après avoir était déposé ici au fil des recommandations rapides de certains locaux, nous jouissons alors de la magnifique surprise de se réveiller le lendemain matin, sur ces terres humides illuminant d’un doux voile fumant les paysages de cette journée de pluie qui s’annonçait perdue.

Part. 4

10.09.2016 

- PALLAS NATIONAL PARK -

Faisant le tour des commodités du coin, on nous recommande d’abord de faire une pause au Sauna de l’hôtel « Fancy », surplombant la station. Enregistrées quelques minutes plus tard pour un sauna hammam sur les coups de 15:00 (pour seulement 5 € personne, une belle surprise), ma camarade de route me propose d’aller prendre l’air avant de s’installer dans les canapés douillets du hall de ce chic berceau de luxe. Car si un endroit aussi chaud et confortable, où rentabiliser une journée pluvieuse à l’abri, n’est pas de refus, la nature environnante reste avant tout un ressourcement idéal pour nous. Avec l’idée en tête pour notre retour, d’une bonne douche et d’un endroit sec et confortable où faire sécher nos affaires et nous relaxer après quelques journées sur les routes et quelques nuits en camping sauvage, nous partons nous égarer pour quelques heures, sur les chemins de randonnées indiqués rapidement ici et là.

 

Nous enfonçant au cœur de cette forêt multicolore et brumeuse, nous ne pouvons alors deviner à ce moment-là que nous allons droit vers le parc national de Pallas, où je désirais absolument me rendre quelques mois plus tôt, avant même d’avoir mis les pieds en Finlande.

 

Au fil des chemins, nous faisons un premier arrêt au petit refuge qui se présente à nous, déjà occupé par les randonneurs des différents hôtels que nous avons visités lors de notre recherche d’un sauna disponible. Ces vacanciers de hors saison qui se réchauffent au coin du feu, sont pour la plupart des Finlandais, profitant de leur pays sous toutes ses coutures, tel de fidèle amoureux de la nature.

A la vue de certains d’entre eux qui continuent leur chemin, nous réengageons le pas. Le petit abri vient alors annoncer le départ de nombreux sentiers balisés et un panel de paysages extraordinairement vivants.

 

Suivant la douce rivière d’eau pure, ruisselant à travers les plans de mousse d’un  vert vif, je suis la petite Finlandaise ‘Titti’, s’engageant sur un chemin parmi d’autres. A cet instant, nous nous enfonçons alors sur l’un des plus beaux chemins qui allait annoncer une promenade sur les marées de Pallas au cœur d’une « RUSKA » - nature automnale inimaginable.

  

Si cette surprise et le sauna qui suivirent, devaient être une de nos plus belles expériences, nous ne nous attendions pas encore à tout ce qui allait suivre et aux fabuleux endroits où chaque soir, nous aurions la chance de poser la tente, de faire crépiter un feu ou encore observer les feuillages disparaître au cœur d’une forêt fraîche et assombrie à la tombée du soleil, pour voir se révéler des ciels étoilés, de plus en plus enivrants. (...) -SUITE PART.5-

1/2

PORTEUR DE SONGE | AURELIE STAPF

  • Instagram - aurélie stapf
  • Facebook - aurélie stapf
  • Behance - aurélie stapf
  • LinkedIn - aurélie stapf

Racontons ensemble votre histoire,

votre marque, votre entreprise !

Discutons !

contact@porteurdesonge.com

Échangeons !

Rencontre sur Paris ou

dans la France entière.

+33 (7) 52 45 32 19

Découvrez-en plus !

© Tous droits réservés - Aurelie Stapf  . 2015-2018